De la difficulté d'aborder le marché allemand: le cas de Levi Strauss Signature

Résumé : Dans un contexte de mondialisation économique, les entreprises sont contraintes de s'adapter aux mutations du marché et d'anticiper de nouvelles tendances. Le secteur du textile-habillement est plus particulièrement touché par le phénomène : de nouveaux concurrents apparaissent, et les comportements de consommation évoluent rapidement. C'est dans ce contexte que le groupe américain décide de lancer la nouvelle marque Levi Strauss Signature. L'objectif principal consiste à vendre des jeans en grande distribution : « sell jeans where people shop sell jeans where people shop ». Après l'introduction de la marque en Amérique du Nord, en Australie et au Japon, le groupe décide de conquérir le marché européen. Avec des résultats variables suivant les pays : l'Allemagne semble un marché particulièrement difficile à appréhender pour le groupe américain ...
Type de document :
Article dans une revue
Regards sur l'économie allemande, 2007, pp. 27-34
Liste complète des métadonnées

https://hal-rbs.archives-ouvertes.fr/hal-00565220
Contributeur : Sandrine Palmer <>
Soumis le : vendredi 11 février 2011 - 11:48:07
Dernière modification le : samedi 19 novembre 2016 - 01:10:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-00565220, version 1

Collections

Citation

Ulrike Mayrhofer, Claire Roederer. De la difficulté d'aborder le marché allemand: le cas de Levi Strauss Signature. Regards sur l'économie allemande, 2007, pp. 27-34. 〈hal-00565220〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101