L’offre et la relation au cœur de la stratégie de fidélisation dans un marché complexe : le cas de La Grande Récré

Résumé : Le marché du jouet traditionnel représente un peu moins de 3 milliards d'euros en France, soit une consommation annuelle de plus de 235 euros par enfant, avecdes ventes en constante progression (+1,9% entre 2006 et 2007). Les spécialistes du jouet poursuivent leur croissance et ont atteint en 2007 un pourcentage record de 48,3% de part de marché (contre 40,4 % pour les hypermarchés et supermarchés). Dans ce contexte, La Grande récré détient 8,8% de parts de marché en 2007, et est en croissance régulière depuis 2003. Cet entretien met en lumière les leviers de la stratégie de fidélisation de La Grande récré sur un marché caractérisé par une forte saisonnalité (60% des ventes sont réalisées à l'occasion des fêtes de fin d'années) et une double cible. Dans ce contexte, la gestion de l'assortiment et un relationnel fort apparaissent déterminants. La nécessaire différenciation de l'enseigne et le souci qu'elle a de développer son attractivité sont également évoqués.
Type de document :
Article dans une revue
Décisions Marketing, Association Française du Marketing, 2009, n° 54, pp. 67-70
Liste complète des métadonnées

https://hal-rbs.archives-ouvertes.fr/hal-00565472
Contributeur : Emilie Breton <>
Soumis le : dimanche 13 février 2011 - 13:51:30
Dernière modification le : dimanche 13 février 2011 - 14:18:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-00565472, version 1

Collections

Citation

Coralie Damay. L’offre et la relation au cœur de la stratégie de fidélisation dans un marché complexe : le cas de La Grande Récré. Décisions Marketing, Association Française du Marketing, 2009, n° 54, pp. 67-70. 〈hal-00565472〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137