VAE: traduction ou conversion de l'expérience?

Résumé : La VAE comme processus de reconnaissance et de légitimation des expériences individuelles inter- roge la nature de ce qui est validé, mais aussi la pertinence des modalités formelles de sa réalisation au regard des enjeux subjectifs et identitaires pour les acteurs du dispositif. La question qui nous préoccupe pourrait être formulée ainsi: dans quelle mesure le dispositif de VAE est-il susceptible de normaliser l'expérience et d'aboutir, à l'extrême limite, à sa dévalorisation ?
Type de document :
Article dans une revue
Carriérologie, Université du Québec à Montréal, 2012, Vol. 12 (n° 3-4), pp 463-476
Liste complète des métadonnées

https://hal-rbs.archives-ouvertes.fr/hal-00812438
Contributeur : Sandrine Palmer <>
Soumis le : vendredi 12 avril 2013 - 10:36:21
Dernière modification le : jeudi 28 juin 2018 - 01:16:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-00812438, version 1

Citation

François Aballea, Patrick Grave, Francis Guérin, Jean-Louis Le Goff, Hédia Zannad. VAE: traduction ou conversion de l'expérience?. Carriérologie, Université du Québec à Montréal, 2012, Vol. 12 (n° 3-4), pp 463-476. 〈hal-00812438〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

378